C

biographie

Monza, 1921 – Bresso, 1972

Roberto Crippa était un peintre et sculpteur italien.

Il entreprit une formation artistique à la fin des années 40 à l’Académie Brera de Milan. C’est au cours de ces années qu’il rencontra Aldo Carpi, Carlo Carrà et Achille Funi.

Sa première production se fut marquée par un style figuratif influencé par le cubisme picassien, mais son amitié avec Fontana le conduisit à rapidement rejoindre le mouvement spatialiste et à signer son manifeste en 1950.

Crippa fut invité à exposer à la Biennale de Venise en 1948 ; il sera amené à y retourner en 1950, 1954 et 1956.

Les années 50 furent marquées par l’émergence de Crippa «Space Art Manifesto». Sa production se caractérisa par une série de peintures, les Spirali, de formes géométrique et abstraites, où le peintre, d’un geste circulaire, mais jamais parfaitement rond, créa divers espaces à partir desquels les rayons se projettaient idéalement hors de la bi dimensionnalité de la toile. Les Spirali devinrent, par la suite, plus denses, plus pleines et entrelacées les unes avec les autres. Elles furent appelées Totem.

Également connu à l’étranger pour ses œuvres, Crippa rencontra lors de son déplacement à New York les artistes surréalistes Max Ernst, Victor Brauner et Yves Tanguy.

Le milieu des années 1950 fut marqué par une transition vers des œuvres en matériaux polymériques, incluant des matériaux tels que le fer, le bronze, l’acier, mais aussi l’amiante, le liège, le papier journal et le papier de soie ; créant des combinaisons de divers matériaux et couleurs.

Crippa fut victime d’un accident d’avion et forcé de se déplacer en fauteuil roulant pendant près d’un an, cette situation ne l’empêchant pas pour autant de continuer à peindre et d’exposer aux quatre coins du monde. Le début des années soixante furent marquées par la réalisation de paysages poly matériaux abstraits, mais aussi par l’aboutissement de sa série Amiantiti, réalisée avec de fines feuilles d’amiante appliquées sur une table gravée.

Crippa est décédé en 1972 des suites d’un accident d’avion, emportant par la même occasion son élève Piero Crespi.

© CRIPPA ROBERTO CRIPPA, by SIAE 2020