J

biographie

Vejrun, 1914 – Aarhus, 1973

Asger Jorn est un peintre danois ayant étudié, à partir de 1936, sous les enseignements de F. Leger à l’Académie des Arts de Paris.

Durant la guerre, il fut un des principaux acteurs du mouvement surréaliste et abstrait Danois. Il revint en France en 1948 et fonda en compagnie de Christian Dotremont, Karel Appel, Corneille et Constant Nieuwenhuys, le mouvement européen d’avant-garde CoBrA. Ce nouveau groupe tira son nom des villes d’origines des acteurs, à savoir Copenhague, Bruxelles et Amsterdam.

CoBrA fut dissous en 1951 en raison d’un différend sur la mesure dans laquelle l’art et la politique devraient rester des préoccupations distinctes ou intégrées. D’une certaine manière, partageant une vision plutôt communiste, Jorn pensait que l’art devait jouer un rôle actif dans l’avancement de la cause socialiste révolutionnaire, ce que d’autres membres du groupe rejetèrent.

Jorn se mit à travailler intensément la céramique à partir de 1953. L’année suivante, il s’installa en Italie, dans une ville appelée Albisola, où il prit part au Mouvement International pour un Bauhaus Imaginiste (Mouvement international pour un imaginiste Bauhaus, 1953-1957). C’est lors de cet évènement qu’il se lia d’amitié avec plusieurs artistes internationaux dont Enrico Baj, Corneille, Lucio Fontana et Roberto Matta.

1964 fut une année particulièrement riche pour Jorn qui participa à plusieurs expositions internationales et eu droit à sa première rétrospective à Bâle. Sa peinture évolua quelque part entre l’expressionnisme et l’art de la matière, dans des représentations anthropomorphes, à la limite de l’informel.

© Donation Jorn, Silkeborg

expositions

 

Informale. Dialogo tra Italia e Europa

Milan
28 octobre - 9 décembre 2023